Google+

Muriel Roland Darcourt - Auteur

TEXTES à lire, TEXTES à jouer... Monologues, Poésies, Lettres, Fragments, Nouvelles, Romans, Saynètes, Scénarios, Pièces de théâtre...Les textes de ce site sont protégés par un COPYRIGHT.


Monologue de L'Au-Delà

Publié par Muriel Roland Darcourt sur 19 Août 2011, 14:52pm

Catégories : #Monologues, #Poésies

 

Ma p’tite
Tu sais que je te vois
Que je t’entends parler, que j’accueille tes pensées
Quand elles arrivent à moi
Je les recueille sans les happer
Elles entrent et puis voilà
Sans que je cherche à les voler
Je les reçois
Tu me les as confiées
Mais rassure-toi je ne te surveille pas
Je t’invite
Seulement à supposer
Que je suis là
A tes côtés
Que j’accompagne tes pas
Je te regarde t’élancer
Et te casser la gueule parfois
Sur le chemin que tu as emprunté
Même si je ne l’approuve pas
Je ne suis pas là pour te juger
Évite
De te plaindre trop de l’existence que tu as
Chasse donc ces doutes et ces regrets
Qui font que tu n’avances pas
Ces chimères étranglées
Transforme-les en joie
Tu rêves d’éternité
Pensant que tout sera plus beau dans l’au-delà
Pas de départ précipité
Ne me rejoins pas, attend ton tour il arrivera
Profite
J’avais tellement de choses à t’exprimer
D’histoires que j’ai gardées pour moi
Je n’ai pas su trouver le temps et puis il a filé
Et je suis montée vers ce ciel auquel tu crois
En emportant tous mes secrets
Mais je peux toutefois
De mon immensité te les confier
Tu les auras au fond de toi
Imagine-les comme j’aurai pu te les conter
Ma p’tite
Si tu penses que tout cela au bout du compte n’existe pas
Que dans la triste réalité
Personne parti là-haut n’a été là pour toi
Et que tu n’as jamais été accompagnée
Songe tout de même à moi
Je ne suis pas un simple mirage échoué
Je t’aime et je suis avec toi
Je veille sur tes maux, sur tes bonheurs comme sur ta destinée
Et de ma mort pour toute la vie je ne te quitterai pas

 

 

Muriel Roland Darcourt

Poésie - Monologue de l'Au-delà

 

 

Main.jpg

Commenter cet article

Stéphane Paul 19/08/2011 19:00


Voilà que je vous croise
Vous toise...
Et je découvre un poème
Comme je les aime
Tout en émotions
Grandes sensations...

Surprenant.
Sincères amitiés


Evy 19/08/2011 17:30


Un peu comme un ange gardien belle écrit bisous evy


Nous sommes sociaux !

Theme: Elegant press © 2013

Hébergé par Overblog

Instagram