Google+

Muriel Roland Darcourt - Auteur

TEXTES à lire, TEXTES à jouer... Monologues, Poésies, Lettres, Fragments, Nouvelles, Romans, Saynètes, Scénarios, Pièces de théâtre...Les textes de ce site sont protégés par un COPYRIGHT.


Saynète : Patience et Impatience

Publié par Muriel Roland Darcourt sur 4 Décembre 2011, 12:42pm

Catégories : #Saynètes

 

Quand ? Quand ? Quand ?
…Quoi ?
Quand ? Quand ? Dis-moi !
…Te dire quoi ?
Quand !
… Quand on pourra…
Maintenant !
Maintenant c’est impossible, plus tard…
Plus tard c’est impossible !
…Pourquoi ?
Parce que je n’en peux plus d’attendre, voilà !
… Il faudra bien attendre pourtant…
Je ne veux pas ! Attendre ! Je ne supporte pas !
Tu n’as pas le choix. Tu ne peux pas faire autrement. Patience.
Ce mot là ! Il est intolérable ce mot là !
Lequel ?
Patience. Tu m’agaces toi !
…Je le vois…
Patience ! Mais je ne peux pas !
Pourquoi ?
Parce que je n’en ai pas !
Il faudra bien en avoir un tout petit peu… Il faut savoir attendre…
Je ne veux pas attendre !
Il le faudra.
Mais, mais, je vais me mettre en colère là !
Ça te fera passer le temps, en attendant…
Arrête avec « patience », « attendre », moi je ne peux pas, je ne peux pas !
Mais tu n’as pas le choix, tu le comprends ça ou pas ?
Je comprends que toi tu sais faire preuve de patience, mais moi pas !
Qu’est ce que tu proposes alors ?
Le prendre tout de suite.
On ne peut pas.
Mais c’est dingue ça ! Pourquoi on ne peut pas prendre ce train ?
Parce qu’il n’est pas encore là.
Et bien qu’il arrive merde ! Qu’est ce qu’il fout ce train ?
Il est dans une heure, il sera là dans une heure.
Une heure ? Mais ce n’est pas vrai ! Je ne vais pas attendre une heure !
Il le faut bien.
Qu’est ce que tu veux que je fasse pendant une heure moi !
Des tas de choses, il y a des tas de choses à faire en une heure…
Dans l’état dans lequel je me trouve ! Tu crois que je peux les faire ces choses ?
Pourquoi pas, il suffit de te calmer…
Mais je ne peux pas me calmer ! Tu viens de m’annoncer que le train sera en retard d’une heure !
Il n’est pas en retard ce train. C’est nous qui sommes en avance, alors patience.
Tu me dis encore ce mot là et je te ligote sur les rails !
Pense à moi…
Pourquoi penser à toi ?
De devoir attendre une heure, avec toi qui n’arrêtes pas de gueuler après un train qui n’est même pas en retard. Il en faut de la patience aussi pour te supporter.
Et toi ? Toi qui attends-là, tranquillement ! Que le train arrive ! Et s’il est en retard tu vas l’attendre quand-même ?
J’ai besoin de prendre ce train. J’attends ce train. Je le prendrai quand il arrivera.
Ah ! Et tu vas l’attendre sans rien faire ?
Je vais me promener sur le quai, lire un peu, enfin, si tu finis par te taire.
Me taire ! Je dois me taire ! Quand je suis pressée et que le train n’arrive pas !
C’est normal qu’il n’arrive pas, il n’est pas l’heure, et si tu t’énerves ça ne le fera pas arriver plus vite.
On n’a qu’à en prendre un autre de train ! Il n’y a pas qu’un seul train tout de même dans cette foutue gare !
Il y a plein d’autres trains, mais ils vont ailleurs…
Et bien partons ailleurs ! Prenons un autre train !
On n’irait pas où on doit aller si on prend un autre train.
Et bien tant pis.
On nous attend.
En plus on est attendu ! Tu vois qu’il faut partir maintenant !
D’accord, dès que le train arrive, on part.
Et il arrive quand ce train ?
Bientôt.
Tu dis ça pour me faire plaisir.
Oui.
Pour avoir la paix ?
Oui.
Et bien tu ne l’auras pas la paix ! Parce que moi je ne vais pas me taire, rester à ne rien faire, attendre un train qui ne viendra peut-être jamais! Tiens, imagine qu’il n’arrive jamais ! On va rester là combien de temps? A attendre un train qui ne viendra pas ?
Il viendra.
Qu’est ce que tu en sais ?
Il est prévu ce train. Il arrivera ce train. Nous prendrons ce train. Et nous arriverons là où nous devons aller. Ce n’est pas très compliqué, au fond.
En fait je ne sais pas ce qui me contrarie le plus : le train qui n’est pas là, ou toi ! Tu ne t’énerves jamais toi ?
Si.
Quand ?
Quand quelqu’un crie pour rien, sur un quai juste parce qu’il doit attendre un train.
Je t’énerve là ?
Oui, j’avoue, un peu.
Qu’est ce que tu veux, que je me jette sous le premier train qui passe pour que je me taise à tout jamais ?
Tu pourrais faire ça pour moi ?
Ah oui alors ! Je préfère encore ça qu’attendre !
Et bien soit, fais-le.
Quand ?
Quand tu pourras.
D’accord, le prochain train qui vient je me jette dessous pour ne plus t’exaspérer à crier… Pour rien ! Ah, si c’est ce que tu veux je vais le faire!
Par chance, ça pourrait te détendre un peu…
Il est quand le prochain train qui passe ?
Dans une heure. C’est le nôtre. Il arrive dans une heure. Tu crois que tu pourras patienter jusque là ?

 

 

Muriel Roland Darcourt

Saynète - Théâtre - Patience et Impatience

 

Impatiens_glandulifera_2.jpg

Commenter cet article

louv 04/12/2011 13:22


Si j'étais comédienne, j'adorerais jouer cette scène !

Muriel Ecriture 04/12/2011 13:34



Moi non plus je ne suis pas comédienne mais sans hésiter je jouerais "Impatience", parce que "Patience" je ne saurais pas (mais je me soigne)



Nous sommes sociaux !

Theme: Elegant press © 2013

Hébergé par Overblog

Instagram