Google+

Muriel Roland Darcourt - Auteur

TEXTES à lire, TEXTES à jouer... Monologues, Poésies, Lettres, Fragments, Nouvelles, Romans, Saynètes, Scénarios, Pièces de théâtre...Les textes de ce site sont protégés par un COPYRIGHT.


Monologue : Je sais, pa'

Publié par Muriel Roland Darcourt sur 24 Février 2015, 18:41pm

Catégories : #Lettres, #Monologues

Je sais, pa' (Lettre à mon père)



Je t’ai vu, devant un tableau noir, faire le décompte des jours.
Il s’agissait, disais-tu, de la date à laquelle je devais m’émanciper. Voler enfin de mes propres ailes, quitter le nid douillet. Partir, sans me séparer pour autant. De vous. Ceux qui remplissaient ma vie, en dehors de l’école. Mes boussoles.


Je devais m’en aller, ailleurs. Ne plus être là. Trouver mon chez moi, à la fin du mois qui s’écoulait pourtant paisiblement. Je savais que tu reviendrais sur ta décision. Que je pourrais rester. Que c’était ma maison. J’habitais là.


Chaque jour, devant le tableau noir, tu dessinais un trait à la craie. Ainsi rythmais-tu le temps que j’avais devant moi. Pour trouver une solution, un nouveau toit pour m’accueillir. Un lieu d’hébergement parce que tu voulais me faire grandir.


Je te revois encore, devant le tableau noir, effaçant quelques fois le trait supplémentaire, celui de la veille quand tu étais content. Je ne savais pas ce qui te contentait mais tu m’offrais un sursis, quelques jours de répit, une bouffée d’air. Celui que tu respirais, quand tu le voulais encore.


Des remords ? Les tiens d’abord, de n’avoir pas dit la vérité. Les miens parce que je n’ai rien pressenti. Je devais vous quitter je ne pensais qu’à ça. Tandis que toi tu continuais, avec tes traits sur le tableau et qui pour moi voulaient dire « pars », alors que je souhaitais attendre. Je ne lisais pas dans ton regard ce qu’il fallait entendre : « on va se manquer ».


Et j’ai compris bien plus tard, bien trop tard, que c’est toi qui partais.

 

 

Muriel Roland Darcourt

Monologue - Lettre à mon père - Je sais pa'

Monologue : Je sais, pa'

Commenter cet article

Jesse 22/05/2017 22:35

Ouah, j'ai les larmes aux yeux. :'(

Flutiste 19/05/2017 18:37

Wow... C'est très touchant et très beau !

Eglantine 30/09/2015 17:51

une belle écriture et je ne doute pas que les membres de la communauté " j'écris, tu écris ...) prennent beaucoup de plaisir à vous lire...bien venue parmi nous

Evy 24/09/2015 13:12

Bonjour et bienvenue dans la communauté " le jardin virtuel " je me suis inscrite pour vous suivre c'est un beau texte et comme ils nous manque bonne journée Evy

Sribo 23/07/2015 09:43

Un texte court mais qui sait où il va.

Nikita 07/05/2015 09:43

Quel sacrifice par Amour...

Cerise 05/05/2015 15:57

C'est bouleversant... L'amour tout entier contenu dans ces petits traits tracés au quotidien...

Solène 24/04/2015 19:23

Superbe ! J'en ai des frissons...

Risie 22/04/2015 08:35

Si court et si intense. Ravie de ce destin qui m'a conduite vers cette page.

Lise 17/03/2015 18:01

Magnifique geste d'amour. Pousser l'autre vers l'avenir avant de s'en aller.

Nadia 14/03/2015 08:24

Triste et beau...

Isy 14/03/2015 08:22

Touchante votre histoire Muriel...
Aider l'autre à accepter son départ en le poussant à s'éloigner de nous. Quel beau geste d'amour !

Bertrand 14/03/2015 08:22

une foi entre l'autre
déçue
et des reproches
qui paraissent
à l'horizon d'une vie^^

Madeleine 11/03/2015 18:27

j'ai lu avec beaucoup d'émotion bien écrit grand ressenti

Shycat 11/03/2015 18:26

un bon texte!

Claudel 11/03/2015 18:26

Un texte riche en émotions avec cette brutale inversion finale. J'aime beaucoup.

François D 11/03/2015 18:25

Un premier commentaire pour ce texte émouvant. La dernière ligne est forte.

Nous sommes sociaux !

Theme: Elegant press © 2013

Hébergé par Overblog

Instagram